(De droite à gauche) Le Gouverneur de la province de la Tandjilé, M. Ngarboudjoum Medeur Jacob et le spécialiste technique principal du PADLFIT, Brice Anicet Ahouissou.

 

Du 10 au 21 septembre 2019, le Programme d’Appui au Développement Local et à la Finance Inclusive au Tchad (PADLFIT) a soutenu la tenue effective des ateliers de diagnostic participatif et de planification dans toutes  les communes et tous les départements de la province de la Tandjilé. Cet exercice  s’inscrit dans le cadre de 'appui du PNUD au processus  d’élaboration des plans de développement  communal et provincial. Il s’est conclu par lecture de la synthèse des travaux de  validation du Plan de Développement Provincial (PDP) en présence du Gouverneur, M. Ngarboudjoum Medeur Jacob  et du Conseiller technique principal du PADLFIT, Brice Anicet Ahouissou.

Des ateliers participatifs et inclusifs

Afin d’assurer une forte appropriation locale et une inclusion de toutes les parties prenantes, le PADLIFT accompagne les collectivités autonomes de la Tandjilé dans le processus d’élaboration de leur plan de développement local, outil indispensable de planification et de mobilisation de ressources pour le financement de leurs besoins prioritaires. À cet égard, la mission a permis de finaliser l’élaboration des plans de développement de 17 communes ainsi que le  PDP de la Tandjilé.

Le processus d’élaboration de ces documents a démarré par un atelier de lancement qui avait réuni à Laï, le 20 juin 2019, les représentants de toutes les collectivités autonomes de la Tandjilé. Faisant suite aux phases d’information, de sensibilisation et de collecte de données auprès des ménages de toutes les communes de la Tandjilé, les ateliers de diagnostic furent l’occasion pour les représentants des communautés d’identifier les problèmes spécifiques à chaque commune et de proposer les solutions adaptées, en tenant compte des opportunités et ressources disponibles localement.

Qu’est-ce que le PALDFIT?

Le Gouvernement du Tchad, avec l’appui du PNUD et de ses partenaires, met en œuvre le Programme d’Appui au Développement Local et à la Finance Inclusive au Tchad (PADLFIT) à travers trois composantes :

(i)            Développement local;

(ii)          Développement des filières à fort potentiel et

(iii)         Inclusion financière et sociale des populations.

Ce programme a pour objectif d’améliorer les conditions de vie des populations par la promotion de l’économie locale, la création d’emplois à forte valeur ajoutée et la promotion d’un secteur financier inclusif. C’est un programme intégré qui renforcera le développement des infrastructures socioéconomiques, des filières agro-sylvo-pastorale et halieutique, et facilitera l’accès aux services financiers et non financiers, réduisant ainsi la pauvreté et l'exclusion.

Pour y parvenir, le PADLFIT entend s’appuyer prioritairement sur les plans de développement local. Ces outils prennent en compte les besoins réels des populations au sein des collectivités et offrent un cadre de dialogue, de concertation pour une gestion saine et un financement durable des initiatives. Les Plans de développement contribuent également à l’amélioration de la gouvernance des structures locales en fournissant aux décideurs publics les outils de gestion indispensables et l’information pertinente sur les priorités, les stratégies et les actions de promotion de l’économie locale.

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Tchad 
Aller à PNUD Global