--- Image caption ---

 

 

 

 

LE TCHAD VALIDE LE RAPPORT NATIONAL DE CONTEXTUALISATION ET DE PRIORISATION DES CIBLES DES ODD ET PREPARE LA FEUILLE DE ROUTE POUR LEUR DOMESTICATION ET LOCALISATION

La validation du rapport national de contextualisation et de priorisation des cibles des ODD est intervenue à l’issue d’un atelier organisé à N’Djamena du 11 au 14 Septembre 2018 par le Ministère de l’Economie et de la Planification du Développement avec l’appui du Système des Nations Unies à travers le PNUD. Les travaux ont regroupé près de quatre-vingt-dix (90) participants de N’Djamena et des provinces représentant toutes les structures (Gouvernement, Assemblée Nationale, Secteur Privé, Médias, Organisations de la Société Civile, Système des Nations Unies) impliquées dans le suivi de la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD). Un échantillon représentatif et un timing qui ont amené la Directrice Pays du PNUD, Madame Carol Flore-Smereczniak à s’exclamer sous forme d’interrogation dans son allocution d’ouverture officielle de l’atelier en ces termes : ‘’ Si ce n'est pas maintenant, quel sera ce moment plus propice pour faire cet exercice ? Et si ce n'est pas vous, qui donc aura la responsabilité de le faire’’.
De fait et pour la Directrice Pays, ‘’le succès dans la mise en œuvre des ODD nécessite leur domestication dans chaque pays, en considérant les priorités nationales et les défis spécifiques. Afin de s’assurer du succès de la mise en œuvre des ODD au Tchad, il est essentiel que les interventions de développement définies, soient mises en œuvre tant au niveau national qu’au niveau local, en prenant en compte les besoins spécifiques des communautés. En effet, afin d’honorer le principe de « ne laisser personne de côté », le développement mis en œuvre au Tchad doit pouvoir offrir un accès pour tous aux services sociaux de base ainsi qu’à des emplois décents et autres opportunités économiques en veillant de prendre en considération « toutes les couches de la société » et « d'atteindre les plus vulnérables ». Pour ce faire, les mécanismes de coordination et de concertation qui seront mis en place, devront assurer une forte cohérence entre les processus de planification et de budgétisation nationaux et sectoriels, afin de disposer des ressources et des moyens de mise en œuvre des interventions au niveau local, et ce, avec la participation de tous les acteurs au développement’’.

A la suite de la Directrice Pays du PNUD, le Ministre tchadien de l’Economie et de la Planification du Développement, Monsieur Issa Doubragne a mis en exergue le caractère stratégique des travaux de cet atelier qui intervient au moment où le gouvernement tchadien ‘’ s’est engagé à présenter son premier rapport national volontaire de suivi de la mise en œuvre des ODD, communément appelé Examen National Volontaire au Forum Politique de de Haut Niveau sur le Développement Durable de Juillet 2019’’ à New-York.

En effet, a éclairé Dr Issa Doubragne, ‘’Les Forums Politiques de Haut Niveau sur le Développement Durable, organisés sous les auspices de l’Assemblée Générale et du Conseil Economique et Social de l’ONU, jouent un rôle central dans le contrôle du suivi et de l’examen de la mise en œuvre du programme 2030 au niveau mondial’’. C’est pourquoi, pour le Ministre de l’Economie et de la Planification du Développement, la qualité du rapport que va présenter le Tchad dépendra de l’implication réelle des parties prenantes dans les prochaines étapes de son élaboration.

Dans ce sens, les participants à l’atelier de N’Djamena ont travaillé assidûment suivant une démarche participative marquée par des exposés des experts nationaux et Madame Mylène Lavoie de l’Equipe Croissance Inclusive du Centre Régional de Services du PNUD basé à Addis-Abeba. Ces présentations ont porté de manière globale sur la compréhension des agendas internationaux de développement, les points clés de la mise en œuvre des ODD au niveau national et les résultats de l’alignement des cibles des ODD dans le Plan National de Développement (PND) 2017-2021 du Tchad après ‘’ l’évaluation rapide intégré (RIA)’’ qui est un outil développé par le PNUD pour aider les pays à évaluer leur degré de préparation et à l’opérationnalisation des ODD. Cette analyse a donc mis en lumière le degré de prise en compte des ODD dans le PND 2017-2021 et par conséquent de la ‘’Vision 2030, le Tchad que nous voulons’’.

A l’évidence, si, le Plan National de Développement du Tchad fait ressortir un bon alignement avec les cibles des ODD (67% des cibles pertinents pour le contexte du Tchad sont pris en compte par le PND 2017-2021), il n’en demeure pas moins que le RIA a mis en en exergue le manque de synergies intersectorielles. Ce qui est une faiblesse, étant donné qu’avec un Agenda 2030 présentant un très haut degré d’interconnexion entre les cibles et les domaines d’intervention, le renforcement de l’intersectorialité contribuera de manière déterminante à une mise en œuvre plus cohérente et efficace des politiques de développement. Les participants ont en outre suivi toute une kyrielle d’exposés sur les résultats de l’exercice de priorisation des ODD au Tchad (qui a retenu 34 cibles des ODD dont la poursuite permettra d’avoir les résultats escomptés de l’Agenda 2030 au Tchad) et le processus d’élaboration de la feuille de route pour leur mise en œuvre au niveau national et local. Plus spécifiquement, l’identification des priorités locales, l’identification des partenaires et opportunités de financement ainsi que les mécanismes de coordination pour la domestication et la localisation des ODD ont également fait l’objet de présentations. Par rapport au développement local, un exposé détaillé sur le PADLIT (Programme d’Appui au Développement Local et à la Finance Inclusive au Tchad) qui de par son ampleur (puisqu’il touche toutes les 23 provinces du Tchad) a mis en exergue son rôle stratégique dans l’atteinte des ODD au Tchad.

Ces différents exposés ont servi de guides d’orientation des travaux de groupes thématiques dont les résultats sont la finalisation puis la validation technique du rapport de contextualisation et de priorisation des cibles et les ébauches (nationale et locale) de la feuille de route pour la domestication et la localisation des Objectifs de Développement Durable au Tchad, en se focalisant sur le reste de la période de planification du PND 2017-2021.
La feuille de route aussi bien en ce qui concerne la dimension nationale que locale fait ressortir les principaux éléments devant concourir à la réussite de la mise en œuvre de l’Agenda 2030 au Tchad. Le document démontre l’alignement des cadres politiques nationaux entre les secteurs sur les ODD ; analyse les cadres institutionnels, suggère les interventions à même de contribuer à l’accélération des progrès à travers les ODD et les cibles ; à la mobilisation des financements innovants pour assurer leur mise en œuvre ; à l’amélioration des données pour un bon suivi des ODD ainsi qu’au déploiement des actions de plaidoyer et d’engagement pour veiller à ce qu’une approche holistique soit adoptée pour faire avancer le programme.
La feuille de route de manière globale est organisée autour des sept domaines que sont l’alignement, la priorisation et l’accélération, la localisation, les données statistiques, les mécanismes de coordination, le plaidoyer/sensibilisation et le financement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L DE CONTEXTUALISATION ET DE PRIORISATION DES CIBLES DES ODD ET PREPARE LA FEUILLE DE ROUTE POUR LEUR DOMESTICATION ET LOCALISATION

La validation du rapport national de contextualisation et de priorisation des cibles des ODD est intervenue à l’issue d’un atelier organisé à N’Djamena du 11 au 14 Septembre 2018 par le Ministère de l’Economie et de la Planification du Développement avec l’appui du Système des Nations Unies à travers le PNUD. Les travaux ont regroupé près de quatre-vingt-dix (90) participants de N’Djamena et des provinces représentant toutes les structures (Gouvernement, Assemblée Nationale, Secteur Privé, Médias, Organisations de la Société Civile, Système des Nations Unies) impliquées dans le suivi de la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD). Un échantillon représentatif et un timing qui ont amené la Directrice Pays du PNUD, Madame Carol Flore-Smereczniak à s’exclamer sous forme d’interrogation dans son allocution d’ouverture officielle de l’atelier en ces termes : ‘’ Si ce n'est pas maintenant, quel sera ce moment plus propice pour faire cet exercice ? Et si ce n'est pas vous, qui donc aura la responsabilité de le faire’’.

De fait et pour la Directrice Pays, ‘’le succès dans la mise en œuvre des ODD nécessite leur domestication dans chaque pays, en considérant les priorités nationales et les défis spécifiques. Afin de s’assurer du succès de la mise en œuvre des ODD au Tchad, il est essentiel que les interventions de développement définies, soient mises en œuvre tant au niveau national qu’au niveau local, en prenant en compte les besoins spécifiques des communautés. En effet, afin d’honorer le principe de « ne laisser personne de côté », le développement mis en œuvre au Tchad doit pouvoir offrir un accès pour tous aux services sociaux de base ainsi qu’à des emplois décents et autres opportunités économiques en veillant de prendre en considération « toutes les couches de la société » et « d'atteindre les plus vulnérables ». Pour ce faire, les mécanismes de coordination et de concertation qui seront mis en place, devront assurer une forte cohérence entre les processus de planification et de budgétisation nationaux et sectoriels, afin de disposer des ressources et des moyens de mise en œuvre des interventions au niveau local, et ce, avec la participation de tous les acteurs au développement’’.

A la suite de la Directrice Pays du PNUD, le Ministre tchadien de l’Economie et de la Planification du Développement, Monsieur Issa Doubragne a mis en exergue le caractère stratégique des travaux de cet atelier qui intervient au moment où le gouvernement tchadien ‘’ s’est engagé à présenter son premier rapport national volontaire de suivi de la mise en œuvre des ODD, communément appelé Examen National Volontaire au Forum Politique de de Haut Niveau sur le Développement Durable de Juillet 2019’’ à New-York.

En effet, a éclairé Dr Issa Doubragne, ‘’Les Forums Politiques de Haut Niveau sur le Développement Durable, organisés sous les auspices de l’Assemblée Générale et du Conseil Economique et Social de l’ONU, jouent un rôle central dans le contrôle du suivi et de l’examen de la mise en œuvre du programme 2030 au niveau mondial’’. C’est pourquoi, pour le Ministre de l’Economie et de la Planification du Développement, la qualité du rapport que va présenter le Tchad dépendra de l’implication réelle des parties prenantes dans les prochaines étapes de son élaboration.

Dans ce sens, les participants à l’atelier de N’Djamena ont travaillé assidûment suivant une démarche participative marquée par des exposés des experts nationaux et Madame Mylène Lavoie de l’Equipe Croissance Inclusive du Centre Régional de Services du PNUD basé à Addis-Abeba. Ces présentations ont porté de manière globale sur la compréhension des agendas internationaux de développement, les points clés de la mise en œuvre des ODD au niveau national et les résultats de l’alignement des cibles des ODD dans le Plan National de Développement (PND) 2017-2021 du Tchad après ‘’ l’évaluation rapide intégré (RIA)’’ qui est un outil développé par le PNUD pour aider les pays à évaluer leur degré de préparation et à l’opérationnalisation des ODD. Cette analyse a donc mis en lumière le degré de prise en compte des ODD dans le PND 2017-2021 et par conséquent de la ‘’Vision 2030, le Tchad que nous voulons’’.

A l’évidence, si, le Plan National de Développement du Tchad fait ressortir un bon alignement avec les cibles des ODD (67% des cibles pertinents pour le contexte du Tchad sont pris en compte par le PND 2017-2021), il n’en demeure pas moins que le RIA a mis en en exergue le manque de synergies intersectorielles. Ce qui est une faiblesse, étant donné qu’avec un Agenda 2030 présentant un très haut degré d’interconnexion entre les cibles et les domaines d’intervention, le renforcement de l’intersectorialité contribuera de manière déterminante à une mise en œuvre plus cohérente et efficace des politiques de développement. Les participants ont en outre suivi toute une kyrielle d’exposés sur les résultats de l’exercice de priorisation des ODD au Tchad (qui a retenu 34 cibles des ODD dont la poursuite permettra d’avoir les résultats escomptés de l’Agenda 2030 au Tchad) et le processus d’élaboration de la feuille de route pour leur mise en œuvre au niveau national et local. Plus spécifiquement, l’identification des priorités locales, l’identification des partenaires et opportunités de financement ainsi que les mécanismes de coordination pour la domestication et la localisation des ODD ont également fait l’objet de présentations. Par rapport au développement local, un exposé détaillé sur le PADLIT (Programme d’Appui au Développement Local et à la Finance Inclusive au Tchad) qui de par son ampleur (puisqu’il touche toutes les 23 provinces du Tchad) a mis en exergue son rôle stratégique dans l’atteinte des ODD au Tchad.

Ces différents exposés ont servi de guides d’orientation des travaux de groupes thématiques dont les résultats sont la finalisation puis la validation technique du rapport de contextualisation et de priorisation des cibles et les ébauches (nationale et locale) de la feuille de route pour la domestication et la localisation des Objectifs de Développement Durable au Tchad, en se focalisant sur le reste de la période de planification du PND 2017-2021.

La feuille de route aussi bien en ce qui concerne la dimension nationale que locale fait ressortir les principaux éléments devant concourir à la réussite de la mise en œuvre de l’Agenda 2030 au Tchad. Le document démontre l’alignement des cadres politiques nationaux entre les secteurs sur les ODD ; analyse les cadres institutionnels, suggère les interventions à même de contribuer à  l’accélération des progrès à travers les ODD et les cibles ; à la mobilisation des financements innovants pour assurer leur mise en œuvre ; à l’amélioration  des données pour un bon suivi des ODD ainsi qu’au déploiement des actions de plaidoyer et d’engagement pour veiller à ce qu’une approche holistique soit adoptée pour faire avancer le programme.

La feuille de route de manière globale est organisée autour des sept domaines que sont l’alignement, la priorisation et l’accélération, la localisation, les données statistiques, les mécanismes de coordination, le plaidoyer/sensibilisation et le financement.

 

 

--- Article text goes here ---

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Tchad 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Eswatini Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye

M

Macédoine du Nord Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe