Renforcement de la résilience dans le Sila : 300 millions du gouvernement tchadien pour financer les microprojets, notamment, des plateformes multifonctionnelles

19 mai 2014

imageFemme apportant son mil à la plateforme de Goz Beida. Credit/ Bahaji/PNUD

Les plateformes multifonctionnelles du Sila viennent de bénéficier d’un fonds de crédits de 300 millions du gouvernement tchadien pour financer leurs microprojets économiques bancables à travers les Coopératives d’Epargne et de Crédits (CEC) qu’elles mettent en place. Ce financement s’ajoute à l’octroi des téléphones subventionnés obtenus de Tigo et de la ligne de financement accordée par le programme résilience. La signature de cette convention a été favorisée par le lancement des activités de micro finance dans la région du Sila et surtout la mise en place des CEC dans les différentes plateformes qui constituent un avantage comparatif d’identification et de choix.  

Les trois premières plateformes pilotes (Goz-Beida, Groukoune et Koloma) qui comptent à elles seules plus de 184 groupements avec 3 986 membres sont déjà dotées d’organes de base de ces CEC, à savoir le Conseil d’Administration, le Comité de Crédit et le Conseil de Surveillance. Le processus va s’étendre aux deux autres plateformes (Koukou et Aradip) constituées de plus de 2 446 membres de 110 groupements afin d’aboutir à une union ou caisse centrale constituée par les CEC ou points de service mis en place dans les différents sites.

Pour rappel, la caravane de la microfinance conduite par Mme la Ministre des Microcrédits pour la Promotion de la Femme et de la Jeunesse, (actuelle Secrétaire d’Etat aux Finances et au Budget Chargée de la Micro finance) a échangé avec la communauté humanitaire sur les éventuelles synergies d’intervention dans le développement de la micro finance, récemment lancée dans le Sila en présence du Dr Magda Verdickt, Directrice Pays du PNUD. La Ministre et sa délégation ont sillonné presque tout le pays d’où la région du Sila en compagnie de ses partenaires dont le PNUD représenté par le Programme d’Appui à la Finance Inclusive au Tchad (PAFIT). Cette mission a coïncidé avec la visite à Goz-Beida du Président de la République, M. Idriss Deby Itno qui a encouragé la communauté humanitaire pour le travail merveilleux accompli dans la région du Sila.  
 
Le PAFIT compte sur le management en termes de conseils et d’orientations stratégiques et de canalisation de synergie d’actions entre les programmes et projets afin de concrétiser la promotion et l’avènement de l’inclusion financière dans la région de Sila, gage d’une plus grande intégration de son rôle dans l’amélioration des conditions de vie des populations pauvres.