Faire participer les populations vulnérables à la décentralisation

18 oct. 2013

imagela ville de Goz Beida. Crédits: M.Bello/PNUD

Goz Beida, un village d’environ 8.000 habitants en 2007 a maintenant atteint une population de près de 80.000 personnes vivant dans de nouveaux quartiers dont la plupart n’ont pas accès aux services sociaux de base tels que l’eau potable, l’assainissement et l’électricité. La zone se distingue par sa fragilité: catastrophes naturelles, zone d’accueil des réfugiés et déplacés, dérèglements climatiques, détérioration de la terre et perte de productivité sont autant de problèmes auxquels les habitants de cette région sont confrontés. 

La politique de décentralisation répond au souci de promouvoir le développement à la base et la réalisation d'actions concrètes afin de répondre aux attentes des populations  dont l'aménagement des voies urbaines principales. Au vu des caractéristiques accidentés du relief de la ville, aménager ces artères nouvellement ouvertes est indispensable pour pouvoir permettre le ruissellement des eaux, éviter les risques d’inondation et rendre les voies accessiblesen toute saison.

L’axe principal qui relie les activités économiques, les structures de santé, le quartier administratif, humanitaire et se prolonge vers le camp des réfugiés de Djabal a été dégradé par les fortes pluviométries qu’a connues la commune en 2012. L'aménagement de l'axe principal présente donc des enjeux en termes d'accessibilité aux services sociaux de base pour les populations de la commune. C’est ainsi que le PNUD est intervenu afin de soutenir le projet d'aménagement de la commune en contribuant à la viabilisation et au développement économique de la commune de Goz Beida.

« Cette activité traduit les efforts d’appropriation du processus de la décentralisation par les acteurs locaux. La décentralisation se pose ici comme un véritable outil de développement et devient une valeur ajoutée au service de la population » a déclaré le Directeur Pays Programme du PNUD Mr René Guiraud lors de l’inauguration.

L'utilisation de la méthode à haute intensité de main d'œuvre (HIMO) a été choisie afin de créer des emplois temporaires dont les bénéficiaires sont les populations vulnérables de la commune de Goz Beida. Ce sont donc deux cent (200) bénéficiaires dont 100 femmes venant de la commune et des sites d'accueil de populations déplacées et réfugiées qui ont participé aux travaux.

L’identification des bénéficiaires faite par la commune avec l'appui des services de l'action sociale et de certains organismes humanitaires a permis de répondre aux besoins communautaires identifiés. Le projet a aussi facilité le transfert de compétences à l'administration communale dans la maitrise d'ouvrage locale, des connaissances utiles à la prise en charge ultérieure de l'entretien. Afin d’asseoir les bases d’une bonne entente entre les communautés, le projet d’aménagement dans sa mise en œuvre a consacré journée de sensibilisation sur la cohabitation pacifique avec la participation des ONG, des agences humanitaires et de la population.

« La route constitue, nous le savons tous, un facteur de développement par les différentes possibilités qu'elle offre à nous.  Les actes concrets posés sont gages de confiance et donc d'engagement à l'atteinte des objectifs de développement » a ajouté le Gouverneur de la Région du Sila Mr Moussa Haroun Tirgo lors de son discours d’inauguration.

Le coût global du projet de quinze millions neuf cent mille (15 900 000) francs CFA bénéficie de l'appui du PNUD à travers le Programme d'appui à la décentralisation et à la gouvernance locale et le programme transition et stabilisation des régions affectées par les crises et l'insécurité alimentaire financé par un don du gouvernement du Japon à hauteur de douze millions sept cent vingt mille francs ( 12 7200 000) de francs CFA et une part contributive de la commune de Goz-beida trois millions cent quatre vingt mille (3 180 000) francs CFA.

Contact

Brahim Tom Mbailemdana
Chargé de programme gouvernance.
Tel: +235 90 77 10 00
      +235 62 76 77 50