Processus électoral: L’appui du PNUD très apprécié par la partie nationale

09 juil. 2013

imageRemise des clés des véhicules au président du BPE. Crédits : B.Bahaji/PNUD

Le Tchad entrera en 2014 dans un nouveau cycle électoral marqué par l’organisation couplée, d’élections départementales municipales et législatives. Pour ce nouveau  cycle électoral en 2014, le Gouvernement devra ainsi s’attaquer efficacement à plusieurs défis, tant en termes humains que matériels et financiers avec l’appui habituel du PNUD.

Cette réponse ne s’est pas fait attendre et c’est à travers le Programme d’appui à la Gouvernance Démocratique que le Programme des Nations Unies pour le développement a remis ce lundi 08 Juillet 2013, six véhicules Hard Top (Tout terrain) d’une valeur totale de 175 Millions de FCFA. Ces véhicules sont répartis de la manière suivante: 2 au Bureau Permanent des Elections, 1 à l’Assemblée Nationale, 1 au Ministère de l’Assainissement Public, 1 au Ministère du Plan et 1 au Ministère de l’Intérieur. La cérémonie s’est déroulée au siège du BPE en présence de plusieurs personnalités du gouvernement et des partenaires techniques et financiers.

A l’issue de cette cérémonie, le Directeur Général du Bureau Permanent des Elections, M. Ahmat Ali Hissein,  a indiqué que « Nous avons de nombreux défis en termes matériels et logistiques. Comme le  BPE est chargé de soutenir la CENI dans l’organisation de tout le processus électoral, il y a beaucoup  de déplacements sur le terrain. Ces véhicules serviront à des missions d’identification des centres de bureaux de vote ou de recensement, de transport de matériel électoral. Sur tout le territoire, ce sont 14 550 bureaux de votes et 6000 centres de recensement. »
 
« Le PNUD  est un partenaire privilégié du processus électoral et de la gouvernance démocratique, le PNUD a joué un rôle capital » a rappelé le Directeur Général  du Bureau Permanent des Elections.  Il a fourni 120 postes de saisies informatiques, de containers aménagés en bureaux, et divers matériels informatiques. En outre, le PNUD  a mis à disposition deux experts internationaux en stratégie et en recensement électoral. « C’est grâce aussi à l’appui du PNUD que le BPE a réalisé en 2009 l’étude de faisabilité sur la biométrie au Tchad » a souligné M. Ahmat Ali Hissein avant de conclure que la coordination des réunions de suivi du processus électoral (CENI, BPE et partenaires impliqués) assurée par le PNUD a permis de résoudre beaucoup de problèmes.

Cet appui du PNUD devrait contribuer à l’instauration d’un environnement favorable à l’organisation des élections libres et transparentes et surtout permettre  aux  autorités tchadiennes de disposer des moyens logistiques adéquats pour un déploiement efficace du personnel électoral, une distribution aisée du matériel dans les centres de vote et une collecte rapide des résultats des scrutins.

Depuis l’accession du Tchad à la souveraineté nationale, le PNUD et les différents partenaires accompagnent le gouvernement tchadien dans plusieurs secteurs, parmi lesquels la bonne gouvernance et la consolidation de la démocratie occupent une place de choix. En prévision de ces nouvelles échéances électorales, le PNUD, dont la promotion de la gouvernance démocratique reste l’un des principaux axes d’action, ne saurait perdre de vue son objectif et soutient les efforts du pays pour garantir aux tchadiens une meilleure participation au processus électoral, aux mandats électoraux et aux fonctions électives.