Mobiliser les compétences de la diaspora: le projet Tokten/MIDA

Introduction

pédiatre a l'hopital
Zakaria Ahmed est un pédiatre de la diaspora venu appuyer l'hopital de la mère et l'enfant à N'Djaména. Crédits:M.Agrei/PNUD

Le renforcement des capacités humaines est devenu un moyen incontournable d’assurer le développement durable des pays dans le champ du savoir scientifique et technique. Le Tchad a, parmi sa diaspora,  des ressources humaines compétentes et cherche à  se doter d’une politique efficace de développement et de rétention des capacités au niveau national. L’expertise des nationaux expatriés, cadres administratifs et techniques, entrepreneurs et gestionnaires d’une haute compétence constitue une opportunité à ne pas négliger pour le développement du pays.

Le programme Tokten acronyme anglais signifiant transfert de connaissances par l’intermédiaire des nationaux expatriés  démarré depuis 1985 est soutenu par le PNUD et mené conjointement avec l’Organisation internationale pour les Migrations (OIM). Le projet actuel prévoit notamment de déployer au moins 15 membres de la diaspora tchadienne en France pour renforcer les capacités des institutions et acteurs des secteurs de la santé et de l’enseignement supérieur.

Ce que le projet a accompli à ce jour

cours faculté
Les étudiants en maitrise de mathématiques de la faculté de N'Djaména ont bénéficié de l'appui d'un expert de la diaspora. Crédits: M.Agrei/PNUD

•    Déployer au moins 15 membres de la diaspora tchadienne en France pour renforcer les capacités des institutions et acteurs des secteurs de la santé et de l’enseignement supérieur
•    Mettre en place un Comité de Coordination
•    Tenir un atelier de formation pour les fonctionnaires des ministères concernés ainsi que pour les institutions bénéficiaires sur Migration & Développement et l’engagement de la diaspora
•    Instaurer un mécanisme de recrutement transparent des experts
•    Organiser le support logistique pour les missions temporaires de la diaspora au Tchad

Financement du projet



Contributeurs
Budget (2013)

PNUD

300 000$
Fonds Japonais 150 000$
Vue d'ensemble du projet
Statut
Actif
Date de début
01/02/13
Date de fin
01/12/13
Zone d'intervention
N'Djaména
Domaine priorité
Réduction de la pauvreté
OMD
8
Responsable
Hobah Rogoto
Partenaires
Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) Groupe d’Entraide à l’Enseignement Supérieur et à la Santé au Tchad (GESST) Organisation Mondiale de Santé (OMS) Universités partenaires
Téléchargez