Projet d'appui à la finance inclusive (PAFIT)

Introduction

réunioncoopérative micro créditLa PARCEC de Sarh est une coopérative de micro-crédit et un partenaire important du projet. Crédits: M.Bello/PNUD

Après avoir soutenu le Tchad dans l’élaboration d’une Stratégie Nationale de Microfinance (SNMF), le PNUD et l’UNCDF ont également appuyé le Gouvernement à mettre en place le Programme d’Appui à la Finance Inclusive au Tchad (PAFIT) qui s’inscrit dans l’appui à la mise en œuvre de cette stratégie. Son objectif est de contribuer à l'amélioration des conditions de vie des populations à travers une offre durable de services financiers adaptée grâce à un secteur de microfinance inclusif animé par des acteurs professionnels évoluant dans un environnement institutionnel, règlementaire, juridique et judiciaire plus incitatif.


Ainsi à la date du 30 juin 2012, les statistiques produites par l’Association Professionnelle des Établissements de Microfinance (APT-EMF)  font mention de 159 758 membres desservis par 218 caisses avec un encours de crédit de l'ordre de 7 milliards de FCFA. La quasi-totalité des clients est principalement constituée par la classe moyenne inférieure, les petits entrepreneurs et les femmes démunies.  

Ce que nous avons accompli à ce jour

Le Programme a eu à réaliser d’importantes activités contribuant à créer un climat de confiance auprès des acteurs du secteur. Il s’agit essentiellement :
•    Mobilisation des Partenaires Techniques et Financier autour de la SNMF
•    Signature de contrats de performance avec trois EMF  (249 millions FCFA)  
•    Signature de contrat de performance avec l’Association Professionnelle des Etablissements de Microfinance (48 millions FCFA)  
•    Signature de contrat avec le Ministère des Finances pour le renforcement de la Cellule Technique des Etablissement de Microfinance (57,6 millions FCFA)
•    Signature de contrat avec le Ministère des microcrédits pour la promotion de la Femme et de la Jeunesse (72 millions);
•    Organisation de rencontres entre Banques et Établissements de Microfinance pour favoriser l’articulation entre ces deux secteurs;
•    Formations en comptabilité et élaboration des états financiers au profit de tous les EMF partenaires du PAFIT;
•    Élaboration du plan quinquennal de formation du secteur de la microfinance au Tchad
•    Étude diagnostique de 9 EMF ciblés par le PAFIT.

Financement du projet



Contributeurs Budget
Gouvernement 500 000 $
PNUD 200 000 $
UNCDF 100 000 $