Appui au renforcement des capacités nationales en matière de cadrage et d’analyse des politiques économiques

Introduction

Le Tchad se lance dans l'élaboration des politiques macro économiques
Coopérative des Femmes pour la Promotion du karité. Crédit M. Bello/PNUD

Au Tchad, l’inadéquation des réponses stratégiques et programmatiques a été mise en exergue comme le facteur principal à la base de la pauvreté. Il est en grande partie lié aux faiblesses de la gouvernance démocratique et économique révélées par des contre-performances en matière de participation à la gestion de la chose publique, d’efficacité dans la gestion des ressources publiques,  d’élaboration ou de mise en œuvre des stratégies et politiques de développement.  La Matrice de Comptabilité Sociale (MCS) qui constitue la source de données privilégiée pour le calibrage des Modèles d’équilibre général calculable (MEGC) va permettre d’étudier l’impact des politiques de libéralisation sur l’économie du pays ou encore l’impact d’une réforme fiscale sur l’activité économique et même sur les populations.

Ce que nous voulons accomplir

 entretien avec PARCEC  un établissement de Microfinance
La PARCEC, un établissement de Microfinance soutenu par le PNUD. Crédit: M.Bello/PNUD

•    Constituer une base de données économique, financière et sociale fiable et solide.
•    Produire un modèle d’équilibre général calculable (MECG) de l’économie tchadienne visant, à terme, à répondre aux objectifs d’anticipation et d’évaluation pour accompagner la conduite de la politique économique à l’échelle nationale.
•    Les cadres et chercheurs tchadiens s’approprient les outils de cadrage macroéconomique.

Qui finance ce projet?




2013
Nom du donateur
Montant annuel du donateur
Gouvernement 108,932..46 $US
PNUD 322,667.54 $US
Vue d'ensemble du projet
Statut
Actif
Date de début
2012
Date de fin
2014
Zone d'intervention
National
Domaine prioritaire
Réduction de la pauvreté
OMD
1
Responsable du projet
Masra NGoïdi Tamtangar
Partenaires
PNUD, Gouvernement
Téléchargez