6 Mettre en place un partenariat mondial

Où en sommes-nous ?


Dr Zakaria Ahmed, pédiatre de la diaspora tchadienne mobilisé pour appuyer le secteur de la santé au Tchad

La cible OMD 8 n'a pas été atteinte

Le Tchad ne bénéficie pas des allègements de la dette prévus par l’initiative PPTE (pays pauvres très endettés) et IADM (Gleneagles), faute d’un accord avec le FMI. Cependant, on note que le pays a réalisé des progrès spectaculaires dans l’utilisation des techniques de communication. On est passé en effet de 4 850 abonnés au téléphone en 1990 à 2 960 000 en 2010. Le taux de pénétration du téléphone portable était de 2,75% en 2005 et de 25% en 2010. Des initiatives sont à l’étude pour raccorder le Tchad aux réseaux internationaux de fibres optiques afin d’améliorer l’inclusion numérique du Tchad.

En somme, le bilan diagnostic de la mise en œuvre des stratégies de développement de 2003 à 2011, montre que des progrès importants sont réalisés  en vue de l’atteinte des OMD,  mais la grande partie des objectifs ne pourra l’être en 2015. Comme l’indique le tableau, il sera difficile au pays d’atteindre la plupart des cibles à l’horizon temporel des OMD. Cependant, compte tenu des efforts fournis par le Gouvernement dans le développement agricole, la lutte contre le VIH/SIDA et l’hydraulique villageoise et pastorale, et la tendance de certains indicateurs observés ces derniers temps, il est possible que certaines cibles des OMD soient atteintes.

Nos histoires

1.27 années
d'ici
à 2015

1990 2015
Cibles
  1. Répondre aux besoins particuliers des pays en développement sans littoral et des petits États insulaires en développement
    • Seuls cinq pays donateurs ont atteint la cible des Nations Unies pour l’aide publique.
  2. Poursuivre la mise en place d’un système commercial et financier ouvert, réglementé, prévisible et non discriminatoire
    • Les pays en développement ont davantage accès aux marchés des pays développés.
    • Les pays les moins avancés sont ceux qui bénéficient le plus des réductions des droits de douane, surtout pour leurs produits agricoles.
  3. Traiter globalement le problème de la dette des pays en développement
    • Le poids de la dette diminue pour les pays en développement et reste largement au dessous de ses niveaux historiques.
  4. En coopération avec l’industrie pharmaceutique, rendre les médicaments essentiels disponibles et abordables dans les pays en développement
  5. En coopération avec le secteur privé, faire en sorte que les nouvelles technologies, en particulier les technologies de l’information et de la communication, soient à la portée de tous
    • La demande s’est accrue pour les technologies de l’information et des communications.
    • L’accès à Internet reste interdit à la majorité de la population mondiale.
    • Grand écart entre ceux qui disposent d’une connexion Internet à haut débit, principalement dans les nations développées, et les usagers du réseau commuté.